Comment conserver le café ?

Chacun a son avis sur la question. Pourtant, il y a quelques principes que tout amateur de café devrait connaître. 

La durée de conservation

La première chose à avoir à l’esprit est que le café, comme tous les produits frais, ne se conserve pas éternellement. Les arômes du café s'estompent assez rapidement et il est recommandé de le consommer au maximum dans les six semaines suivant torréfaction. A ce titre, privilégiez les cafés pour lesquels la date de torréfaction est clairement indiquée.

C'est surtout après avoir été moulu que le café s'altère. Le café moulu s'oxyde à la manière d'un fruit frais coupé en morceaux. Essayez de consommer le café au maximum dans les deux semaines après qu'il a été moulu. Idéalement, équipez-vous d'un moulin !

Le mode de conservation

Contrairement à ce qui se dit souvent, il est préférable de conserver le café au sec et non au réfrigérateur, car les changements de température comme l'humidité altèrent les arômes. En plus, le café absorbe les odeurs. Le café au fromage, ça vous parle ?

Le café doit être conservé au sec, à l’abris de la lumière et de l’oxygène. Si vous ne disposez pas de bocal hermétique et opaque, vous pouvez garder le café dans son sachet de conditionnement, tout en veillant à bien refermer le zip après chaque utilisation.

Comment se fait-il alors qu’on puisse conserver des capsules en aluminium pendant des semaines sans remarquer d’altération particulière ? L’aluminium a des vertus de conservation très importantes et protège parfaitement le café moulu de l’oxygène et de l’humidité. Cela n’empêche pas ses arômes de se dégrader avec le temps. Cela revient un peu à comparer des fruits en conserve à des fruits fraichement coupés !

Laisser un commentaire